Paul-Emile Pajot (1873-1929) est un marin-pêcheur et un artiste peintre de style naïf français, originaire de La Chaume.

Après la mort de son père emporté lors d’une tempête meurtrière en 1881, Paul-Émile Pajot devient, dès 1884, un jeune marin pêcheur afin de subvenir à sa famille. Tout en continuant sa vie de marin, il développe son goût pour le dessin et la peinture.
En 1897, Paul-Emile Pajot épouse une amie d’enfance, Dalie Merien. Ils auront sept enfants : Paul-André, Théodore, Gilbert, Vercingétorix, Rosalva, Salvador et Garibaldi.
En 1925, la première exposition de Paul-Émile Pajot a lieu dans la galerie Pierre accompagnée de l’édition d’un catalogue des œuvres sélectionnées préfacé par l’écrivain Jean Cocteau.
En 1929, souffrant d’une affection pulmonaire, Paul-Emile Pajot trébuche sur les marches du perron de sa demeure et se fracture le crâne. Il meurt le lendemain des suites de cette chute

lire aussi :
http://calloch.jp.free.fr/Pages/samg-2fev09.htm

(Pierre Le Fur était un oncle de ma mère et ma grand-mère s’appelait Radegonde, enregistrée en mairie comme "Radégante !!!)