Fifig. Cap sur les Petites Antilles
«Notre budget est équilibré grâce aux subventions et de la commune qui nous donne un sacré coup de main sur le plan technique. Il ne faut pas oublier que, sur un budget de 160.000 €, plus de 60.000 € sont réinjectés dans l’économie locale (hébergement, restauration, transport) sans compter les retombées médiatiques difficiles à chiffrer », précise le président.
Le Télégramme 09/11/16

M. Vioulès caricature la société, sans cruauté
"Je trouve mon inspiration dans la vie quotidienne, que je traite à la façon de la BD. Mes toiles sont des caricatures de notre société, mais sans cruauté. J’aime que les gens rient en voyant mes tableaux, ce qu’ils n’osent pas toujours faire », explique-t-il. Jusqu’au 13 novembre, à la galerie BC. Ouverte du jeudi au samedi, de 10 h 30 à 12 h 30.
Ouest-France 09/11/16

De Lorient à Caudan, le malaise enfle chez les soignants
L’intersyndicale appelait ce mardi à la grève des agents du service public pour la défense de l’hôpital. Comme à Charcot, où "la psychiatrie est touchée de plein fouet" et à la clinique mutualiste où "en plus des charges de travail qui augmentent, des horaires à rallonge, des salaires à l’arrêt, le syndicat, constate la disparition d’enveloppes financières dans tous les services".
Wadoux P. Ouest-France 08/11/16
Les conditions de travail dénoncées à la mutualiste
Hier, à l’appel de la CGT, plus de 100 salariés, sur 350, ont cessé le travail. Selon les élus, la situation est la conséquence de la politique de la tarification à l’acte. Les salariés ont dû accepter une réorganisation des services. G. Conan, secrétaire adjoint au CE. : « La durée du service est passée de 7 h 30 à 12 h 30. C’est de plus en plus dur de bien soigner les gens ».
Le Télégramme-09-11-16
L’avenir de la prise en charge à l’EPSM Charcot
P. Quellec : «La loi Santé est entrée en vigueur. Son objectif est d’imposer une politique d’austérité pour les services publics de santé. Cela oblige à des déplacements de patients sur Quimperlé, Quimper, Saint-Avé. La politique de l’ARS est de développer l’ambulatoire en fermant des lits».L’intersyndicale appelle à poursuivre l’action le jeudi 17, à l’ARS de Vannes.
Le Télégramme -09-11-16-

Loi Littoral. Une coordination Bretagne des PLUmés
J.P.Le Roux des PLUmés de Moëlan : « Nous défendons la loi Littoral qui a permis de protéger nos côtes du bétonnage. Mais nous combattons les excès dans l’interprétation de ce texte et de la loi Alur qui conduisent à sacrifier les villages et hameaux spécifiques de l’habitat breton ». Ils encouragent les élus à les rejoindre pour travailler sur ces thèmes.
Le Télégramme 09/11/16

Airbnb, la machine à cash des gros proprios
Airbnb aurait sorti 20 000 appartements parisiens du système locatif traditionnel. Ian Brossat : «À Paris, nous avons recruté de nouveaux contrôleurs, multiplié les opérations coups de poing, renforcé la coopération avec le parquet qui instruit les dossiers », énumère . Dès que la durée de 120 nuitées sera atteinte, les propriétaires ne pourront plus louer leur bien.
P. Marissal L’Humanité 8/11/16

Trump président : dépasser le vertige
Ce vertige se panache de l’amère satisfaction de voir que l’appareil médiatico-sondagier a d’abord assuré à Trump une promotion insensée, en braquant sur lui ses caméras fascinées, avant de tenter de tuer le monstre qu’elle avait fabriqué. Il est donc plus que jamais indispensable que s’inventent, un jour, mais sous quelle forme, d’autres medias.
D. Schneidermann @si
Trump : Les réactions françaises, champagne au FN
Au FN, on espère que les sondages donnant Le Pen perdante en 2017 se plantent autant que ceux qui prédisaient la victoire de Clinton. N. Morano applaudit les résultats américains. G. Boyer, directeur de campagne de Juppé fait de l’humour sur les French Fries, ces frites dont Sarkozy propose double ration aux gamins qui ne prendraient pas de porc à la cantine :
T. Noisette Rue 89 09/11/16