France Inter :

Il y a en France un million de pauvres de plus qu’en 2006

et dans CINQ ans, avec Fillon, DEUX millions de plus ?