Un ralliement à Macron qui rime avec tension

«Je risque une sanction, voire l’exclusion mais la dynamique est chez Macron», analyse l’élu lorientais qui préfère s’intéresser à «l’avenir du pays qu’aux logiques d’appareil». Le socialisme est-il soluble dans la candidature de Macron ? La question, se pose désormais dans les états-majors du PS. La section de Lorient ne fait pas exception.
R. NESCOP Le Télégramme 24/01/17