Ty Canot. Le loueur condamné à quitter les lieux
L’entreprise est désormais obligée de partir dans un délai d’un mois à compter de la notification de l’ordonnance et sous astreinte de 100 € par jour de retard. La commune souhaite rénover l’ancien abri du canot de sauvetage pour y installer l’office du tourisme, actuellement situé au premier étage de la gare maritime.
Le Télégramme 26-01-17-

Un service «espaces naturels» créé à la mairie
Ludo Yvon et son équipe sont occupés à élaguer la ceinture de tamaris qui entourait le phare des Chats. Les travaux ont mis à jour la plus ancienne fortification de Groix, une redoute du XVIIe siècle. Ludo sera bien occupé, car il aura en plus la fonction de garde littoral sur le territoire récemment acquis par le Conservatoire du littoral entre Pen-Men et Port-Saint-Nicolas.
Ouest-France 26-01-17-

L’eau du robinet polluée pour 3 millions de Français
Les pesticides sont la première cause de non-conformité. Ils contaminent l’eau de 2 millions de consommateurs, principalement ruraux, dans les régions d’agriculture intensive. Les nitrates polluent l’eau de près de 200 000 consommateurs. Troisième source de pollution  : des « contaminations bactériennes dues aux défauts de surveillance ou à la vétusté des installations ».
Ouest-France 26/01/17

RATP. Ouvrier "illégal" blessé
32 ouvriers, presque tous d’origine turque, ont cessé le travail afin d’obtenir le paiement de 2 à 8 mois d’arriérés de salaire. Mercredi, Vinci a admis avoir constaté une «situation inacceptable». Pour ces ouvriers, la CGT et un représentant du personnel de la RATP, ni la Sogea ni la RATP ne peuvent ignorer ces faits, dénoncés lors de plusieurs grèves en 18 mois.
Ouest-France 26/01/17

Valls-Hamon : punchlines à retenir
Quand Manuel Valls tente de jouer les professeurs : «Benoît, tu n’as pas toujours respecté les règles» Réponse : «Respecter les règles, c’est commencer par respecter le programme sur lequel on a été élu» Et en bonus, un petit tacle de Benoît Hamon à Emmanuel Macron : «La gauche, elle commence avec ceux qui se disent de gauche». A bon entendeur.
R. Laïreche et K.Hullot-Guiot Libération 25/01/17