En cas d’accident entre un cycliste et un piéton, «ceux-ci bénéficieraient d’une présomption de responsabilité civile (NDLR : donc d’une obligation d’indemnisation) à la charge des cyclistes» et autres utilisateurs de «skates», «trottinettes», «patins à roulettes», indique la députée dans l’exposé des motifs.

Maire Info 25/02/2009