"Nous respectons la propriété privée", assure le directeur du programme Linky. En pratique, un usager peut donc refuser le remplacement de son compteur s’il se trouve à l’intérieur de son domicile.

"Avec Linky, 70% des interventions que l’on fait aujourd’hui pourront se faire à distance. Sans Linky, les personnes devront être présentes pour le relevé de leur consommation, et "à un moment donné, elles seront obligées de payer" cette intervention aujourd’hui gratuite.

L. Boy France Télévisions 28/03/18