Le seul langoustier du Port-musée est sur le slipway. L’expertise de la coque devrait le conduire au chantier de restauration. Ou au cimetière. Les esprits chagrins évoquent l’épisode du Biche. Alors que la commune réduisait la toile budgétaire, la restauration du thonier n’était pas envisageable. on sauvetage par une équipe de Groisillons déterminés a permis au bateau de renaître. Reste à savoir si le vieux Roca saura de la même façon toucher le cœur des penn sardin.

Carole TYMEN. Ouest-France 21/04/18