Première difficulté pour les candidats : prouver le dynamisme de son équipe. Pour ça rien de tel qu’un verbe d’action comme agir pour montrer que leur liste agit donc, pour les candidats sortants… ou au contraire, pour tacler l’inaction des équipes sortantes. Certains maires ont trouvé la solution avec un autre verbe d’action : continuer. À l’inverse, avec des noms comme Changer, pour l’avenir de Groix, on comprend qu’on ne votera pas forcément pour la continuité…

O CLÉRO. Ouest-France 29/02/20