Pour ceux qui n’auraient pas eu le temps de construire un programme ....

" Les maires ne peuvent pas tout, mais une grande partie des solutions à la crise sociale, écologique et démocratique se trouvent à l’échelle locale". 55 associations, ONG et syndicats appellent les futurs élus municipaux à appliquer dix mesures écologiques et sociales indispensables.

.../...Elles réclament également la mise en place d’un plan de rénovation thermique des bâtiments publics, une régulation des marchés du logement avec des loyers encadrés, un coût du foncier maîtrisé et des logements sociaux en nombre suffisant.

Elles souhaitent que les futurs élus s’engagent à garantir aux personnes migrantes et réfugiées l’accueil et l’hospitalité et qu’ils allouent 10 % du budget communal à la démocratie participative.

Yves-Marie Robin Ouest-France 7 Mars