Comme partout en France, le parti présidentiel n’a pas été à la fête. Même à Lorient, la ville dont JY Le Drian a été maire pendant dix-sept ans, le poulain du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères a mordu la poussière. Recueillant 17,80 % des voix, le candidat Laurent Tonnerre, ancien socialiste passé chez LREM, n’arrive ainsi qu’en quatrième position dans la sous-préfecture du Morbihan.

J. Gicquel 20 minutes 16/03/20