L’histoire montre que les systèmes de santé ne peuvent connaître des réformes d’ampleur que dans des conjonctures sociales et politiques critiques. Le caractère inédit de la pandémie de Covid-19 peut fournir une telle occasion. En attendant, on ne peut que répéter les mots du docteur Salachas, neurologue, à l’adresse de M. Macron, le 27 février dernier : " Monsieur le président, vous pouvez compter sur nous. L’inverse reste à prouver. »

Le Monde diplomatique 1/04/20