Votez NON à la privatisation de la Poste !

Les beaux discours de l’UMP et copains-coquins nous parlent de simplement transformer le statut de La poste en Société Anonyme.
Promis, juré, il n’y aura pas de privatisation !
Ca ne vous rappelle rien ? On n’a pas déjà entendu ça dans la bouche de l’hyperactif aujourd’hui à l’Elysée : "NON, NON et NON, nous ne privatiserons pas GDF" !

On en est où maintenant ?

GDF tout comme EDF, FRANCE TELECOM, les AUTOROUTES etc... bradés aux MOINS offrants pourvu qu’ils soient au nombre des amis de nos gouvernants.
Vous avez remarqué comment en peu de temps, après avoir été cédées pour peanuts, les actions grimpent au même rythme que le montant de vos factures ?
Vous avez entendu relater comment "l’ouverture à la concurrence", comme ils disent, a vu fleurir les vendeurs de pseudo GDF ou de pseudo Télécom en cachant le nom de leur véritable société ?
Parlera-t-on aussi de l’eau et l’assainissement qui font maintenant le bonheur des Veolia and Co dans les communes qui s’en sont dessaisis avec le résultat déplorable que l’on constate sur ce que l’on doit payer tous les semestres ?

On casse aussi l’école publique (voir le non remplacement des départs d’enseignants, l’abandon de la carte scolaire et le dernier sale coup qui oblige les communes à prendre en charge financièrement la scolarité des enfants du privé dans une autre commune).
On casse aussi l’hôpital en ne recrutant pas de soignants pour pouvoir publier, avec l’aide de journaux aux mains des copains, des résultats paraît-il moins bons que dans les cliniques privées (mais c’est l’hôpital qui hérite toujours des cas désespérés).

Et tout ça en baissant les impôts des riches pendant qu’on multiplie les taxes et les déremboursements pour les autres !

Réveillez-vous ! Seule une mobilisation populaire déterminée pourra faire réfléchir au moins les élus mous du genou qui ne savent plus trop où ils habitent, même s’ils en sont tous à blâmer les "excès du capitalisme" en oubliant que du centre à la pseudo-gauche, ils ont tous été à la soupe dans des gouvernements qui, depuis 1983, ont privatisé à qui mieux mieux ! Ne répète-t-on pas à l’envi que Jospin, ce renégat de l’OCI, a privatisé plus que Balladur, ce réputé ami des grandes familles d’actionnaires ?

Vous avez l’occasion d’exprimer votre ras-le-bol : profitez-en ! Il y a des communes où cette votation a été interdite !

Dessin de Fanch http://blog.fanch-bd.com