France-Inter INTERCEPTION

écouter l’émission du 22/11

http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/interception/

par Lionel Thompson
et Pascal Dervieux

Il y a tout juste deux ans, en novembre 2007, les pêcheurs du Guilvinec ont connu une certaine célébrité à cause d’une visite mouvementée de Nicolas Sarkozy en plein conflit sur le prix du gazole. L’ambiance sur ce port breton est redevenue plus sereine mais les pêcheurs, au Guilvinec comme ailleurs, ne sont pas plus rassurés qu’à l’époque sur l’avenir de leur métier. Aujourd’hui, ce n’est plus tant le prix du gazole, revenu à un niveau plus raisonnable, qui les préoccupe mais il y a toujours les quotas de pêche fixés par l’Union Européenne pour préserver le poisson, les plans de casse de bateaux et surtout les prix de gros du poisson au plus bas. Sur les 35 différentes espèces de poissons observées par les experts pour l’Union européenne, 30 sont toujours considérées comme victimes de surpêche. En pays Bigouden, où se trouve le Guilvinec, 21 navires devaient être détruits, selon le plan de casse arrêté au printemps dernier. En pleine crise économique, la demande reste faible : la consommation de poisson devrait encore baisser de 2% l’an prochain en France, après une baisse de 3% cette année, selon une étude récente du cabinet Xerfi. Mais les gens de mer qu’ont rencontrés Pierre-Louis Castelli et Frédéric Cayrou au Guilvinec ne sont pas du genre à se laisser abattre. Ils cherchent et trouvent des solutions pour faire vivre malgré tout leur métier.

http://larmeemexicaine.20minutes-bl... :-))

http://www.paperblog.fr/274906/sark...