.../... Lorient, 8 heures du matin. Le départ vers l’île de Groix se fait depuis le port de Commerce. En hiver, seuls quelques touristes sont présents ; la majorité des personnes sont des insulaires qui se rendent sur l’île pour porter quelques marchandises. Le bateau longe lentement la Baie avant de s’élancer vers le large. L’île se devine dans la brume, puis la netteté de ses contours se dessine. 40 minutes plus tard nous accostons à Port Tudy. L’objectif de ma visite est clair : découvrir les roches de Groix dont j’ai tant entendu parler dans les brochures touristiques. Je me dirige droit vers la Maison de la réserve Naturelle, située au cœur du Bourg. Frédéric Le Cornoux, le gestionnaire de la réserve, m’accueille chaleureusement. Café, croissants, et nous partons sur le terrain.

Magali Chouvion le 15/02/2010

http://www.bretagne-durable.info/ec...