Bonne année à tous ceux qui m’aiment
Et qui m’entendent ici-bas …
Et bonne année aussi, quand même,
A tous ceux qui ne m’aiment pas.

L’imagination à l’étale de basse-mer, j’emprunte l’illustration à l’ami JC que je remercie affectueusement et les mots à Rosemonde Gérard ... que je laisse reposer en paix.