Depuis le début des débats autour du projet de loi sur les "soins" sans consentement, Nora Berra, Guy Lefrand, et le président de l’U.N.A.F.AM., ne cessaient de déclarer que les usagers étaient d’accord avec ce projet.

Le Collectif des 39 contre La Nuit Sécuritaire qui a rendu public le 28 février un Appel "Réforme de la psychiatrie, une déraison d’État", signé à ce jour par 30.000 citoyens, patients, usagers, familles, intellectuels, artistes, professionnels de la psychiatrie, a tenté de démontrer régulièrement cette falsification et les boniments, en guise d’argument, de ces trois personnalités.

.../...Ce projet de loi répressif, régressif, anti-sanitaire, indigne de notre République doit être retiré.

Collectif des 39
http://www.collectifpsychiatrie.fr/...