Rugby : engagements et placages pour les jeunes

Les plus petits se sont vus proposer des jeux pour mieux apprivoiser les passes de ballons. Les plus grands en sont déjà aux choses sérieuses avec l’apprentissage des engagements et placages. Les enfants peuvent s’essayer gratuitement à la discipline, les mercredis de septembre..
Ouest-France 17/09/12

Le sémaphore de Beg-Melen : une sentinelle qui ne dort jamais
Le sémaphore veille jour et nuit : les exemples d’imprudences ou d’inconsciences sont encore trop nombreux. Organisés en réseau, les sémaphores constituent une gigantesque sentinelle qui jalonne le littoral. Les guetteurs gardent un oeil sur la mer et l’oreille vissée à la radio.
Ouest-France 17/09/12
Guetteurs sémaphoriques : un mode de vie particulier
Les dix guetteurs affectés au sémaphore de Beg-Melen sont peu connus des Groisillons. «Nous travaillons une semaine, d’un vendredi à l’autre. À trois, nous assurons une veille de quatre heures en alternance avec présence d’un officier sur place » expliquent les jeunes quartiers-maîtres.
Ouest-France 17/09/12

Transport social. Lancement aujourd’hui
Les réservations se font par téléphone, au 59.96, du lundi au vendredi, de 10h à 11h30 et de14h à 15h. Le tarif est de 3 € pour un trajet qui sera facturé au mois à l’usager. Les lieux de prise en charge et de déposes seront les arrêts de bus du service de la CTRL.
Le Télégramme 17/09/12

Les aides du conseil général en faveur du canton
La commission permanente du CG du 7/9 a pris les décisions suivantes en faveur du canton représenté par D. Guillaume. Animation locale : 1 dossier (5 000 €). Restauration du patrimoine : 1 dossier (22 670 €). Cultures marines : 1 dossier (2 017 €). Plan nautique : 1 dossier (2 420 €).
Ouest-France 17/09/12

Consultation juridique
Permanence samedi 22 septembre, 9 h, mairie. Permanence d’un avocat honoraire pour consultation juridique, sur rendez-vous, à prendre à l’accueil de la mairie ou au 80 15.
Ouest-France 17/09/12

Chaque année, 1 800 t de déchets quittent Groix
Les seuls véritables points noirs sont les engorgements des sites d’apport volontaires. " Il y a clairement de l’incivisme exacerbé l’été. Dans le bourg, il y a un projet de cuves enterrées desquelles seules émergeront les trappes de dépots pour éviter les nuisances viruelles et olfactives."
Ouest-France 15/09/12
REPERES
342 : C’est en kilos la quantité de déchets ménagers produits chaque année par habitant (DMR). 38 : C’est en kilos la quantité d’emballage produit par an et par habitant. 274 : C’est en kilos la quantité (estimée) de déchets organiques par an et par habitant, soit 2 fois plus que sur le continent.
Ouest-France 15/09/12

Enquête publique. Les Verts veulent des chiffres
Aujourd’hui s’ouvre pour un mois l’enquête publique relative au PDU. «Nous estimons, pour notre part, que les intentions affichées dans le PDU proposé vont globalement dans le bon sens, mais qu’il conviendrait qu’il soit plus ambitieux et précis dans certains domaines.».
Le Télégramme 17/09/12

Clap de fin pour le Festival des Insulaires à Belle-Ile
Entre 8 000 et 10 000 personnes ont pris part au Festival des Insulaires à Belle-Ile durant trois jours. Les rendez-vous festifs comme les débats ont enregistré une belle affluence. L’an prochain, le rendez-vous s’installera à Ouessant, deux jours et à Molène, une journée.
Ouest-France 16/09/12

Publiphones. À Lorient, 52 restent en place, contre 98 en 2011.
«Les plans de dépose vont s’accélérer, notre souhait est de supprimer la plupart des cabines d’ici 3 ans. Hors service universel». En février 2014 prendra fin le décret le concernant. S’il n’était pas reconduit, cela signifierait la fin des cabines téléphoniques sur la voie publique.
Y. Madec Le Télégramme 17/09/12

Médecins : un contrat pour limiter les dépassements de tarifs
Par ce contrat, les médecins du secteur 2 s’engageraient notamment à réaliser tous leurs actes au tarif remboursé par la Sécurité sociale pour les patients les plus modestes. En échange, il bénéficierait d’une prise en charge de ses cotisations sociales.
V. COLLEN Les Echos 17/09/12

Ces automobilistes injustement punis
Le nombre de ces usagers de la route qui se débattent avec l’administration et les juges ne faiblit pas. D. Merlet. tire la sonnette d’alarme : « La personne ne peut se défendre et doit faire face à des situations totalement kafkaïennes. Les pouvoirs publics doivent réagir »,
A. Négroni le figaro 17/09/12