Musique à Groix fait feu de tout bois
Vendredi, en soirée, dans le cadre intimiste du Bar du Pêcheur, l’association renouait avec les mini-concerts de l’été (une marque de fabrique) : Lise Baudoin, piano, Jean-Luc Guyot, guitare, Jacqueline Gié, clarinette et Ywès, hautbois, interprétaient des musiques de l’Est, du Ragtime.
Le Télégramme 07/01/13
Un concert autour de Lise Baudoin au bar des Pêcheurs

«Le concert s’est achevé sur deux chansons de Charles Trenet reprises en choeur par les auditeurs. J’avais distribué au préalable les paroles dans le public et nous avons été agréablement surpris de constater que la plupart des gens chantent juste », raconte Jacqueline Gié.
Ouest-France 07/01/13

Cinéf’îles démarre l’année avec une comédie
L’association Cinéf’îles démarre 2013 par la projection de La Fée. Sorti en 2012, ce film tout public a remporté un prix spécial du jury et un prix d’interprétation masculine. Mercredi 21 h. Durée : 1 h 33. Film tout public. Tarifs : adhérents, 5 € ; non adhérents, 7 €. Gratuit, moins de 16 ans.
Ouest-France 07/01/13

Chateaudun : Expulsée à 94 ans de sa maison de retraite
Son seul tort : être en retard du paiement de ses loyers de la résidence médicalisée privée dans laquelle elle vivait à Chaville. C’est illégal en pleine trêve hivernale qui interdit les expulsions. L’hôpital a réussi à contacter le fils de la pensionnaire, qui est actuellement en vacances dans le sud de la France...
L. Franceschina Echo Républicain 06/01/13 -

Le Grand Georges, en souvenir des résistances à venir
C’est l’histoire d’un victorieux vaincu ou d’un vaincu victorieux, c’est-à-dire d’un homme dont le ressort n’était pas de l’ordre du pouvoir mais de celui de l’idéal. L’un de ces imprudents qui, devant l’événement, ses défis et ses paris, choisissent d’inventer le chemin inconnu que leur dicte leur conscience plutôt que d’arpenter les routes trop fréquentées des calculs, des renoncements et des carrières. FR 3 mardi 20h45
E. Plenel mediapart 07 janvier 13

L’austérité était une erreur (FMI)
Dans un colloque économique, deux économistes du FMI, s’exprimant à titre personnel, ont admis qu’il avait sous-estimé l’impact négatif des politiques d’austérité sur la croissance. Cette nouvelle a totalement échappé aux médias français, et accessoirement au gouvernement français
D.Schneidermann @si le 07/01/13