Le club de plongée va dire au revoir à la glacière
« Les chiffres sont très légèrement inférieurs à ceux de 2012 à la même époque " explique Y. Le Gal, le président, qui table sur le mois d’août pour retrouver la vitesse de croisière. Le bureau actuel lance un appel aux volontaires à la succession pour le prochain renouvellement.
Ouest-France 31/07/13

Plongée. Dernière assemblée à la glacière
«Le bâtiment doit être détruit pour permettre la construction du Pôle mer. C’est une vraie incertitude pour la prochaine saison, car nous avons des réservations dès l’automne» dit le président, qui a fait part de ses inquiétudes à V. Da Silva. subagrec.groix. pagesperso-orange.fr.
Le Télégramme 31/07/13

Initiation à la danse bretonne sous les halles
Du lundi 5 au samedi 17 août, de 11 h à 12 h, à la salle des fêtes. Le Cercle celtique propose une initiation à la danse bretonne, clôturée par un pic-noz (pique-nique et fest-noz), le vendredi 16 août, à 20 h, sous les halles. Gratuit
Ouest-France 31/07/13

Avec le Biche, des visites et des sorties
Vous pourrez apprécier le soin apporté à sa renaissance. Le Biche propose des sorties à la journée demain jeudi, au départ de l’île de Groix, de 9 h à 17 h 30 environ. 87 € par adulte, 45 € par enfant. Le Biche rejoindra Paimpol le 9 août pour participer au Festival du chant de marin.
Ouest-France 31/07/13
Naviguer. Prendre le large sur le Biche
Le Biche a repris la mer le 22 juin 2012. Depuis, le Biche a repris la mer, pour le plus grand plaisir de son équipage et des passagers. Le capitaine est surpris par sa rapidité : «On est allé jusqu’à 200 km au sud-ouest de la Bretagne. Sa vitesse et sa puissance sont étonnantes».
Le Télégramme 31/07/13

Lorient - Tarif morbihannais -
L’été, le tarif préférentiel est suspendu pendant six semaines. Au grand dam des locaux qui veulent s’offrir une escapade. La réduction voulue par le conseil général devait favoriser la fréquentation de Groix hors saison. Pour la Cie Océane, pas question de l’appliquer aussi en été.
Ouest-France 29/07/13

Le soleil réchauffe un peu la saison touristique
L’hôtellerie-restauration fait grise mine. Le président de l’Umih : « Nous ressentons la crise d’une manière très marquée. Les restaurateurs souffrent énormément. Même si nous avons eu un peu de soleil en juillet, ce qui est perdu, est perdu. On est sonné. »
Ouest-France 31/07/13
Le beau temps est arrivé trop tard en Bretagne
A Belle-Île-en-Mer, on a décidé de prolonger au maximum la saison avec « l’été indien » : en pratique, les nuits d’hôtel et chambres d’hôte à 50 % à partir de deux nuits achetées, plus un pass culturel gratuit. Ou l’art et la manière de s’adapter à la crise.
H. Queillé Le Télégramme 31/07/13

Belle-Ile - Ubed. L’inquiétude sur le futur des liaisons maritimes
Cl. Huchet : «Véolia a pris la délégation à un prix très bas. Ce contrat est déficitaire de plus de 1 million d’euros contre 2 millions de bénéfices avec le précédent délégataire. Le Département a baissé la subvention d’équilibre à 2 %. Service minimum pour les îles et nouvelle politique tarifaire ?». .
Le Télégramme 31/07/13