Ce spectacle, en même temps qu’une déclaration de guerre à la guerre, est un hommage à Rose Le Fé, mon arrière grand-mère

et à travers elle, une révérence à toutes ces femmes de Bretagne et d’ailleurs, de partout et de toujours, qui surent, face à l’adversité et à l’ignominie, garder la tête haute, sans se départir jamais d’une incommensurable générosité de cœur.
Ce spectacle est un moment rare d’émotions intenses pour se faire à la raison que la guerre est définitivement une monstrueuse connerie