La demande de CCT de suspendre provisoirement le contrat signé avec Veolia était étudiée, hier, en référé, au TA de Rennes.

Me T Dallet : « La situation est suicidaire pour le tissu économique, les tarifs sont complètement farfelus avec parfois 200 % d’augmentation. Un transporteur a calculé qu’entre janvier 2014 et janvier 2015, le prix avait augmenté de 7.000 €.».
Le Télégramme 6/3/15