Légumes oubliés. Remis au goût du jour
J. L. Farjot, samedi dernier, a quitté sa cuisine du restaurant Le 50, pour initier une quinzaine de gourmets aux subtilités gustatives du chou de Lorient. Cette variété locale a été remise en valeur par le Groupe des agriculteurs biologiques du Morbihan, relayé par le réseau Cohérence
Le Télégramme 6/3/15

Les randonnées patrimoine sur l’île ce week-end
Plus d’une centaine de marcheurs venus de l’extérieur sont attendus. C. Valentin : «Même si les gens ne souhaitent pas marcher, ils peuvent néanmoins participer aux différentes animations gratuites». Les circuits ont été modifiés et des cartes rééditées, à voir sur le site de la mairie.
Ouest-France 6/3/15

Printemps des poètes :Rimbaud, la voix de l’enfance
Entre théâtre et musique, le comédien Julien Galardon et le musicien François Colléaux interprètent l’oeuvre de Rimbaud en faisant entendre la voix de son enfance. Le 17 avril à 18 h à L’Écume. Réservations : 02.97.56.42.67 ou lecume-groix@orange.fr.
Le Télégramme 5/3/15

Consultation juridique
Permanence vendredi 20 mars, 9 h, mairie. Permanence d’un avocat honoraire pour , sur rendez-vous, à prendre à l’accueil de la mairie ou au 02 97 86 80 15.
Ouest-France 6/3/15

Électricité. La fin de certaines heures creuses
Les heures creuses seront regroupées, à partir du 1/09/15, entre 21 h 30 et 5 h 30. Un abonné : «Ce sera une augmentation de 20 %». Sa maison est chauffée par un plancher électrique et il s’arrange pour augmenter le thermostat aux heures creuses et le baisser aux heures pleines.
G. Simon Le Télégramme 6/3/15

Le Secours populaire brade les livres demain
Demain, dans ses locaux de la rue du Gaillec, à Keryado, le Secours populaire organise une grande braderie de livres. Plusieurs milliers de livres seront proposés à des tout petits prix. Un grand choix de CD et vinyles sera également proposé aux chineurs et collectionneurs.
Le Télégramme 6/3/15

Réforme territoriale : la potion magique des amis du MEDEF
D. Carassus,juge que «peu de collectivités ont des stratégies, connaissent leurs territoires, leurs usagers». Il propose qu’une réflexion sur les ressources humaines soit menée en profondeur. «Quand un agent ne vient pas au travail, c’est souvent qu’il n’est pas dans des conditions qui lui permettent de bien travailler».
S. Belhadi La Gazette des Communes 05/03/15

Application du principe de neutralité aux crèches privées
Lorsque ces établissements privés bénéficient de financements publics, ils seront « soumis à une obligation de neutralité en matière religieuse » ; L’UFAL a dénoncé dune proposition de loi « anti-laïque » car elle autorise le financement public des crèches confessionnelles.
B. Menguy, La Gazette des Communes 05/03/15

Comment on devient rouge brun pour Quatremer
Vous savez quoi ? C’est fait. Je suis un "rouge brun". Je préfère voir un certain nombre d’entreprises stratégiques entre les mains de l’Etat, plutôt qu’entre celles du privé. Si je relève que Philippot est le seul à avoir à ce jour réagi, j’en suis pourtant, en citoyen, désespéré.
D. Schneidermann @si 6/3/15