"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
Élections municipales
JPG - 43.3 ko

Dans trois mois et des poussières... la suite

Le mandat d’un conseiller municipal pourrait donc être un long fleuve tranquille si l’ami élu maire vous confie une délégation de tout repos.

A première vue donc, en 2014, pas de risque de débordement violent pour un délégué à la "culture".

Peut-être une petite frayeur (...)


Lire la suite - commenter...

JPG - 25.4 ko

En cette période où bruissent les chuchotements liés à l’élaboration des listes pour les prochaines municipales, il ne reste au citoyen lambda qu’à rêver aux candidats qu’il souhaiterait y trouver, (ou même y retrouver).

C’est quoi un(e) conseiller(e) municipal(e) idéal ? C’est d’abord quelqu’un dont la majorité des électeurs pensent qu’elle ou il les représente (...)


Lire la suite - commenter...

Fabrice Loher, le chef de file de la droite, du centre et des indépendants, vient d’annoncer officiellement, ce vendredi 15 novembre, sa candidature aux municipales à Lorient. Le candidat avait déjà fait savoir qu’il était « Macron compatible ». Cette main tendue à Laurent Tonnerre, investi par LREM, sera un des éléments clés de la campagne qui s’ouvre.

Le Télégramme -15-11-19-


Lire la suite - commenter...

La République en Marche « carrément ancrée à droite ». C’est Thérèse Thiéry, maire de Lanester, qui l’a dit mercredi, lors d’une réunion publique. Pas sûr que Jean-Yves Le Drian, son frère, ministre de Macron, pense la même chose. Le poulet-frites de dimanche midi risque d’être animé.

La rate qui se dilate - Ouest-France 26/10/19


Lire la suite - commenter...

«Lorient en transition» vient d’inviter les listes «compatibles» à une ultime réunion de discussion : les écologistes, le collectif « Lorient 2030 », la liste « Lorient se lève »), la liste « Énergies citoyennes », « Lorient 2020 », le Parti socialiste et l’UDB.

Le Marcheur Laurent Tonnerre ou Fabrice Loher ne sont clairement pas invités. « L’écologie et le libéralisme ne pourront selon nous jamais aller ensemble »

Le Télégramme -22-10-19-


Lire la suite - commenter...

GIF - 44.9 ko

Au JO : premier tour le 15 mars et deuxième tour le 22 mars 2020. La date limite d’inscription sur les listes électorales est fixée au vendredi 7 février 2020. Les candidatures devront être déposées au plus tard le 27 février à 18 heures.
L’élection des conseillers municipaux et des conseillers communautaires aura lieu en une seule fois et avec un seul bulletin de vote.

https://www.maire-info.com/elections/elections-municipales-la-date-est-desormais-officielle-article-23339


Lire la suite - commenter...

G Rouillard attire l’attention ... sur l’inquiétude de nombreux parents d’élèves, enseignants, formateurs quant aux conséquences extrêmement dommageables qu’aurait immanquablement la réduction des enseignements généraux en lycée professionnel.

Tous reconnaissent à l’école le devoir de préparer les jeunes au monde du travail (...)


Lire la suite - commenter...

Comité LREM : « Non » au ticket Tonnerre-Chatard aux municipales

JPG - 36.1 ko

Le Télégramme (20/3)  : "Le comité du pays de Lorient de La République en Marche sort du bois. Il ne digère pas l’« auto-investiture » du « marcheur » Laurent Tonnerre et encore moins son alliance avec la socialiste Émilie Derrian-Chatard, suppléante et attachée parlementaire du député Gwendal Rouillard."

Nous commençons à mijoter dans le gloubi-boulga électoral de Lorient, (...)


Lire la suite - commenter...

JPG - 17.6 ko

Municipales. Le PS de Lorient acte sa fracture

Les lignes de fractures apparaissent désormais au grand jour au PS depuis qu’Emilie Derrian-Chatard et Bruno Blanchard se sont lancés séparément dans la course aux municipales.
RÉGIS NESCOP le Télégramme 13/03/19

Laurent Tonnerre (LREM) considère Emilie Derrian-Chatard comme une alliée (...)


Lire la suite - commenter...

JPG - 30.8 ko

Reprécisons pour ceux qui en douteraient encore que ce ""débat"" n’en a que le nom : c’est un relevé de propositions présentées par les rapporteurs de mini-groupes. Je parierais bien un cubi de gwin-ruz que moins d’un quart de l’assemblée conséquente réunie hier soir croit à l’utilité finale de ce "machin".

Autre précision : ce "truc macronien" a été mis en place localement par le maire qui a demandé au CDPL d’en animer le déroulement (...)

photo Le télégramme


Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90