"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
En bref

En pleine épidémie de choléra-morbus, George Sand ne s’est pas réfugiée à la campagne : "Je me disais que si l’influence pestilentielle s’était déjà, à mon insu, attachée à moi, il valait mieux ne pas la porter à Nohant où elle n’avait pas pénétré.
Jean Giono (Le Hussard sur le toit) : Le choléra est un révélateur, un réacteur chimique qui met à nu les tempéraments les plus vils ou les plus nobles.

Télérama 08/04/20


Lire la suite - commenter...

F. Baroin : "La réussite du déconfinement reposera très largement sur les maires". Si le principe est posé, sa mise en oeuvre est plus floue. Le maire de Sarcelles : "On a toutefois le sentiment de naviguer à vue". Maire de Groix (2263 habitants), île et commune bretonne, Dominique Yvon est plus désabusé. "Il n’y a rien. On n’a reçu aucune directive. On voit juste passer les informations à la télévision."

P Chaulet L’Express 20/04/20


Lire la suite - commenter...

L’institution propose sur son site Internet plus de 10 000 contenus ! Les cours annuels, séminaires, colloques et autres conférences de VIP sont accessibles en format vidéo et audio, avec des ressources écrites. En dehors du site officiel, vous retrouverez également un grand nombre de contenus (podcasts, vidéos…) directement sur le compte YouTube et sur le compte iTunes du Collège.

https://www.college-de-france.fr/site/audio-video/

Tina Meyer timeout.fr 20/04/20


Lire la suite - commenter...

En temps normal, les familles les plus pauvres parviennent à se nourrir grâce au travail informel mais le confinement a porté un coup d’arrêt à leurs moyens de subsistance. Les associations d’aide alimentaire sont submergées. La fermeture des écoles a entraîné celle des cantines et la fin du seul repas complet et équilibré de la journée pour les enfants pauvres. Un repas souvent gratuit grâce au quotient familial.

https://www.mediapart.fr/journal/france/210420/le-confinement-affame-les-enfants-de-familles-pauvres?onglet=full


Lire la suite - commenter...

« C’est un travail intense entre les maires et les préfets, les maires et les sous-préfets qui va permettre de déterminer le dispositif précis de déconfinement », a assuré E Philippe.
Tout cela devra donc être le fruit d’un travail entre les maires et les préfets « en fonction des contraintes locales, des disponibilités locales, des endroits où les tests peuvent être effectués et analysés... »

Maire Info 20/04/20


Lire la suite - commenter...

« Pour concilier les enjeux sociétaux (sécurité alimentaire, économie) et la préservation de la biodiversité, les AMP partielles peuvent constituer un compromis intéressant, avec des bénéfices pour l’Homme et la nature », concluent les chercheurs. Selon l’ONU, la surface des AMP devrait être quintuplée d’ici 2030. La France vise, d’ici 2022, 30 % de territoires terrestres et marins protégés.

R Boughriet, Actu-Environnement 17/04/20


Lire la suite - commenter...

La 20e édition du Festival est reportée. C’est avec « une profonde tristesse mais la certitude de faire le bon choix » que l’équipe du Fifig s’est résolue à reporter l’édition « Regards d’îliennes » à l’été 2021. La décision a été votée à l’unanimité, en CA, le 17 avril. Beaucoup trop d’incertitudes planent sur le sort réservé aux festivals estivaux pour nous permettre d’aborder sereinement cette 20e édition.

Le Télégramme 20/04/20


Lire la suite - commenter...

JPG - 12.4 ko

"Le festival est un événement qui marque l’été à Groix et qu’on organise d’abord pour l’île. En accord avec la commune, et selon ce qu’il sera possible d’organiser, nous réfléchissons à inventer autre chose pour cet été, plus léger, peut-être en plein air, sur des lieux éclatés, en nous appuyant sur les forces bénévoles de l’île, en travaillant avec les acteurs de la saison."

Ouest-France 19/04/2020


Lire la suite - commenter...

Commandant Marescaux : « Nous arrivons à déterminer quand ces personnes sont arrivées. Après le début du confinement, elles risquent la contravention de 135 €. Et s’ils décident de rester, une amende de 200 € si la récidive se produit dans les quinze jours. Si quatre violations sont relevées dans les 30 jours, cela devient un délit, punissable de six mois de prison et 3 750 € d’amende"

F. CHAUVEAU. Ouest-France 18/04/20


Lire la suite - commenter...

GIF - 44.3 ko

« Le maire a organisé une opération pour exiger de la Compagnie Océane qu’elle refuse la vente de billets à des non-résidents. Il aurait été plus pertinent d’utiliser tous les moyens de communication et de surveillance dont dispose la mairie pour faire respecter les mesures de confinement auxquelles doivent s’astreindre les nouveaux arrivants comme les résidents à l’année ».

LE TELEGRAMME 18/04/20


Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
... | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 |...