"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
ARCHIVES
JPG - 27.4 ko

jeudi 24 février à 20h 30

Qui devient-on en vieillissant ?

Mike Leigh nous parle de poursuite du bonheur et de solitude à travers la vie de tous les jours de la classe moyenne britannique. C’est sur la vieillesse qu’il se penche. Son regard sur l’âge des bilans est cruel : (...)

Lire la suite - commenter...

Un couple de restaurateurs renversé par un conducteur
Jeudi, un couple qui se promenait sur la route de Port Mélitte a été percuté par une voiture. Apparemment, le chauffeur aurait été ébloui par le soleil. Légèrement blessée, la dame a été transportée sur le continent par les sauveteurs de la SNSM puis dirigée vers le CHBS.
Le Télégramme 19/02/11

Services des eaux. Des remarques suivies d’effets
«S’agissant de la renégociation des contrats, les collectivités assez importantes ont pu le faire. Mais ce n’est pas le cas des milliers de petites communes qui, faute de personnel, se font balader par les ingénieurs des quatre grands groupes opérant en France » remarque M. Rasera.
A.Le Bloas Le Télégramme 19/02/11

Le ministère de l’agriculture organise la claque pour Sarkozy
Dans ces endroits où Sarkozy n’est particulièrement pas bienvenu, les organisateurs savent faire le nécessaire pour prévenir tout dérapage. Pour que tout se passe bien, le ministère de l’Agriculture a été prié de garnir les bancs du public une heure avant le début du débat.
A. AUFFRAY Libération 18/02/11

Lire la suite - commenter...

Gêné par le soleil rasant, à hauteur de Kervaillet, le chauffeur baisse son pare-soleil sans apercevoir un couple qui marche tranquillement. La femme tombe sous les roues avant de la voiture et son compagnon tombe sur le capot.

Ouest-France 18/02/11 12h19

Lire la suite - commenter...

Boues : vers une nouvelle enquête publique
Au nom des associations regroupées dans le collectif contre l’immersion des boues de dragages en mer, Bernard Margerie a lui réaffirmé leur volonté de voir ces sédiments traités à terre. Marc Cozilis a rappelé « pour les sédiments non pollués, il faut continuer à les clapper en mer. »
O. CLÉRO. Ouest-France 18.02.11
Boues de la BSM. Traitement à terre en vue
Il y a des sédiments pollués au fond du port de la BSM. Une fois qu’on aura évalué la quantité des boues polluées, il faudra comparer les différentes solutions de traitement à terre. «On peut n’en traiter qu’une petite partie, le reste devra être stocké», prévient M. Cozilis.
G. Catheline Le Télégramme 18.02.11
À Groix, on n’oublie pas la zone de clapage
«Il ne faut pas oublier le problème du site de clapage, au large de la pointe de Pen Men, à Groix. Il ne me convient pas du tout. En tant que pêcheur, j’ai vu la différence depuis le début du clapage en 1997 : toute la vie sous-marine en est très affectée», témoigne Jean-Marc Hess.
G. C. Le Télégramme 18.02.11

Chant et danse. Les Batuc’ados sur scène, samedi
«Tous les ans, on organise ce séjour à Groix pour déceler les jeunes les plus motivés en vue de la tournée d’été», dit le directeur. Samedi, à 20h30, à la salle des fêtes, les jeunes artistes présenteront quelques facettes de leurs talents. L’entrée est gratuite.
Le Télégramme 18.02.11

L’Île de Groix Rugby-club s’affirme et prend de la hauteur
« Le 26 à 10 h 30, on propose le film, Le Fils à Jo, en offrant l’entrée à tous les enfants de l’école de rugby », dit Patrice. Et cerise sur le gâteau, le 21 mai, Groix accueille la joute finale des clubs morbihannais en moins de 7 ans. Un événement exceptionnel pour le club et pour le caillou.
Ouest-France 18.02.11

Le site de Pokado en cours d’aménagement
« Avec mes deux collègues, nous avons d’abord coupé deux arbres qui penchaient dangereusement, puis nous avons nettoyé et curé l’étang », explique Ludovic. « Nous avons rehaussé aussi le niveau des berges, car Pokado est réputé pour ses inondations ».
Ouest-France 18.02.11

Musique. Atelier et concert
Samedi, à 19h, à la chapelle de Locmaria, Boris Grelier, flûte et Philippe Barbey-lallia, piano interpréteront des oeuvres de Bach, Suite nº1, Fauré, Fantaisie, Sancan, Sonatine, et Piazzola, histoire du tango. Participation libre.
Le Télégramme 18.02.11

Pêche à pied. Profiter des grandes marées en toute sécurité
Partir avec quelqu’un qui connaît bien les lieux ou ne pêcher que dans des endroits qu’on connaît bien soi-même. Se munir d’un moyen de communication ou de signalisation. se renseigner sur la salubrité de la zone auprès de la mairie, des affaires maritimes ou de la préfecture.
P. SAULNIER. Ouest-France 18.02.11

La campagne anti algues vertes soulève une tempête
FNE doit se sentir bien seule face à une levée de boucliers qui n’a d’égale que la puissance du lobby agro-industriel. L’UDB :““Les élus qui, par des amendements parlementaires provocateurs encouragent le laxisme ne sont pas les mieux placés pour s’ériger en gardiens de l’image de la Bretagne”.
Pierre-Henri ALLAIN Libération 17/02/11
Affiches chocs. L’association assignée pour diffamation
Les élus UDB se désolidarisent de Le Drian «Cette campagne est destinée à choquer pour susciter une prise de conscience à l’égard des OGM, des pesticides et des algues vertes... La plainte déposée par Jean-Yves Le Drian ne réglera en rien le problème des algues vertes...».
Le Télégramme 18.02.11

Il faut protéger la petite enfance du sécuritaire
Sept ans après son premier rapport où il avait "inventé" l’idée fallacieuse du dépistage dès la crèche, JA Benisti récidive dans un second rapport sur la prévention de la délinquance des jeunes. Les mêmes présupposés erronés persistent, malgré un langage plus policé et des précautions oratoires.
S. Giampino, M. Dugnat et P.Suesser, membres du collectif Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans.
LEMONDE.FR 18.02.11

La Cour des comptes dénonce des dépenses superflues
Le rapport dénonce comme une « imposition innommée » la compensation des charges du service public de l’électricité (CSPE). Les consommateurs ont ainsi payé 1,7 milliard d’euros en 2009 en réglant leurs factures à EDF. Une participation qui a augmenté « de façon incontrôlée depuis 2009 ».
T. GUIEN et S. CARRAUD La Croix 17/02/11

Lire la suite - commenter...

JPG - 31.3 ko

Extension du cimetière : avancée des travaux.

Les agents des services techniques de la commune ont posé la clôture délimitant l’extension du cimetière, qui devrait contenir 250 emplacements supplémentaires.

(...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 21.7 ko

Boues de dragage : les opposants toujours inquiets
Constatation du collectif une fois les résultats des analyses en main, « c’est un document peu lisible, il faut une loupe pour les lire ! En 2008, l’analyse donnait des moyennes, là elle donne le détail entre les carottages hauts et les carottages bas, la comparaison est quasi impossible. »
Ouest-France 16 février 2011
Le collectif d’associations fourbit ses arguments
Hier, les membres du collectif ont pu mettre en perspective les résultats des carottages effectués le 5/11 avec les précédents résultats des sondages de 2008. Ils ont épluché les documents afin d’être fin prêts pour la réunion du comité de suivi des boues quise tient cet après-midi.
Le Télégramme 17/02/11
Boues : les opposants toujours inquiets
Il y a des trous dans les résultats d’analyse. Par rapport à 2008, il manque quatre points de prélèvement, « comme par hasard, là où on trouve le plus de mercure et d’antifouling. Quant au prélèvement 8, dans ce secteur, il manque les résultats pour les métaux lourds. » dit G. Le Gras
Olivier CLÉRO. Ouest-France 17/02/11
André Dorso : «Beaucoup d’incohérences»
Pour André Dorso, le doute subsiste : «une enquête publique a démarré avec des analyses qui minimisaient la pollution. D’autres analyses sont diligentées et on nous les donne au dernier moment, juste avant un comité de suivi. La ficelle est trop grosse», déplore-t-il.
Le Télégramme 17/02/11
Analyse des boues. «Des zones d’ombre»
Les membres du collectif prendront un certain plaisir à rappeler la teneur du discours de NKM qui prône le renforcement des conditions qui réglementent le clapage des boues de dragage. On demande toujours que les boues ne soient pas larguées dans une zone Natura 2000».
S. Paitier Le Télégramme 17/02/11
Grenelle : pour une expertise multidisciplinaire et pluraliste
’’Les termes de référence de l’expertise doivent être explicites quant à la question posée, son contexte et la destination envisagée de l’expertise’’. Le rapport d’expertise doit quant à lui clairement distinguer ce qui relève du factuel ou de l’analyse scientifique de ce qui relève du jugement. ’’Sur les sujets à forte incertitude, l’expertise doit contribuer à donner au décideur les éléments de jugement dont il a besoin.
S. Fabrégat 14/02/11 Actu-Environnement.com

Météo. Houle et ressac perturbent les liaisons maritimes
«Mardi soir, on s’est fait une belle frayeur, le bateau a été emporté par un fort coup de ressac dans l’entrée du port et on a eu beaucoup de mal à accoster», dit Achille Martin-Gousset. Le secteur des courreaux a été également concerné par une forte houle qui a perturbé le trafic.
Le Télégramme 17/02/11

Le loto de l’amicale laïque a eu du succès dimanche
L’amicale encadre la garderie parentale, dont elle a l’entière responsabilité. « Cette garderie accueille une vingtaine d’enfants. Composée de parents bénévoles, l’équipe comporte une quarantaine de personnes et tourne régulièrement », souligne la directrice de l’établissement.
Ouest-France 17/02/11

«Maternelle en danger» ne baisse pas les bras
En dix ans, la scolarisation des enfants de 2 ans est passée de14.299 à 7.706 élèves en Bretagne. «Un document de l’académie de Rennes dit que la baisse de la scolarisation des enfants de deux ans est une priorité du ministère de l’Éducation nationale», s’indigne J. Brillet de laFSU 56.
A. Besnard Le Télégramme 17/02/11

Cruiser : le Conseil d’Etat annule les AMM délivrées en 2008 et 2009
’’Je déplore que l’on prenne du retard sur le Cruiser 350 et je ne peux pas penser un instant que le Conseil d’Etat le validerait alors qu’il vient d’annuler l’AMM du Cruiser qui est un produit parfaitement identique. Ce serait entrer dans le jeu inadmissible du fabriquant couvert par le Ministère, au détriment des apiculteurs et de l’environnement’’, a déclaré H. Clément.
R. Boughriet Actu-Environnement.com 16/02/11

La fondation Nicolas Hulot épinglée par un rapport parlementaire
Train de vie, mécènes influents et pas franchement écolos, «confusion entre intérêt général et action personnelle»...
« EDF est une entreprise de pointe dans le secteur nucléaire. Dès lors, comment interpréter la position très mesurée de N.Hulot sur l’énergie nucléaire ? Quel poids donner à sa parole sur les activités principales de ses administrateurs?»
LIBÉRATION.FR 16/02/11

Lire la suite - commenter...

JPG - 32.6 ko

Prêt à jeter

à voir ici :

http://videos.arte.tv/fr/videos/pret_a_jeter-3700234.html

ou rediffusion sur arte
le18/2 à 10H30 et le 24/2 à 03H25

"Prêt à jeter" raconte la fascinante histoire de l’obsolescence programmée, un concept largement appliqué par l’industrie et qui consiste à raccourcir délibérément la vie d’un produit pour en augmenter la consommation. " Un article qui ne s’abîme pas est une tragédie pour les affaires ". (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 19.8 ko

Carnaval. Malardig défilera samedi 26
Les animateurs de l’accueil de loisirs ont impliqué les enfants dans la réalisation de décors et huit cafetiers du bourg de Port-Tudy et de Locmaria se sont embarqués dans l’aventure et apportent leur contribution financière à Île de Groix 4001, l’association organisatrice.
Le Télégramme 16/02/11

La distribution de pain dans les villages n’est plus assurée
« Nous ne pouvons absolument pas assurer cette tournée, car nous n’avons pas suffisamment de personnel », explique lpatronne de la seconde boulangerie. Déjà, certains clients ont pris leurs précautions en faisant des provisions à long terme. Une pénurie sur l’île, ce serait la révolution !
Ouest-France 16/02/11

Boues de la BSM. «Risque faible»
Un sous-préfet qui refuse de s’exprimer. Un président de collectif qui se met aux abonnés absents. On ne se battait pas hier pour commenter un document de travail pourtant attendu et qui servira de précieuse base à toutes les discussions autour d’un enjeu d’importance dans la rade.
Yves Madec Le Télégramme 16/02/11
Boues : mercure et TBT en dépassement
Les taux de mercure et de TBT dépassent le niveau N1. En dessous de ce seuil, l’immersion des boues est jugée neutre sur l’environnement. TBT : 211 mg/kg ont été relevés au pied du terre-plein Papin. C’est aussi la zone où le mercure est en dépassement.
Ouest-France 16/02/11
«Les sédiments pollués seront traités à terre»
N. Métairie : «Comme on s’y était engagé, aucun sédiment pollué ne sera ni dragué ni clapé au large». JP Aucher, Verts : «Je m’interroge sur la méthode : comment traiter les endroits pollués sans causer des risques de pollution sur les zones voisines?»
Le Télégramme 16/02/11
La Sonalom fait vivre et protège son petit port -
Avec 22 autres associations, la Sonalom pris part à la contestation lancée à l’occasion de l’enquête publique autour du projet de clapage de boues au large de Groix. « Le combat continue pour prévenir toute pollution de nos côtes par ces boues », ont expliqué JP Lorent et A.Beyeart.
Ouest-France 14/02/11

L’amiral Laganne à la réunion de la SNSM
Les présidents, patrons et trésoriers se retrouvaient, autour de l’amiral Laganne, président de la SNSM, pour leur réunion départementale annuelle. « Groix ne pouvant nous accueillir, la municipalité de Carnac a accepté de le faire » , précisait JP Vallégant,
Le Télégramme 16/02/11
297 interventions et 357 personnes secourues en 2010
Les livraisons d’un semi-rigide de 6m à Lorient et un autre pour Damgan ont e été évoquées. Tout comme l’inauguration de l’abri de Groix restauré et la poursuite de la mise en place de l’outil informatique «Sauvamer», destiné à faciliter la gestion des structures de la SNSM.
Le Télégramme 16/02/11

Brennilis. Des écologistes refusent le projet de décret
Sept associations écologistes sont opposées au projet de décret demandé par EDF dans le cadre du démantèlement de la centrale nucléaire de Brennilis (Finistère). La commission d’enquête publique avait rendu un avis défavorable à ce dossier de démantèlement en trois phases.
Ouest-France 15/02/11
Brennilis. «Sortir du Nucléaire» rue dans les brancards
Les associations dénoncent un fonctionnement «en vase clos» et la volonté de taire la contamination du site. Nous pensons qu’il y a connivence pour mettre la poussière sous le tapis», fustige R. Abiven, La Cli siège sans public alors que c’est justement son rôle, l’information du public !».
Le Télégramme 16/02/11

Algues vertes et ampoules durables
Il est très choquant que l’on rappelle aux voyageurs du métro parisien que l’Etat, capitulant devant les paysans bretons, a laissé depuis des années proliférer sur les plages bretonnes des algues vertes, dont les émanations peuvent être mortelles. Les algues vertes sont issues des nitrates, dégagés par l’élevage porcin intensif.
Daniel Schneidermann 16/02/11

Lire la suite - commenter...

(exemple) Interrogé par une enseignante sur le manque de moyens de l’éducation nationale, Sarkozy sort l’artillerie lourde pour justifier sa politique d’économie.
Désintox : On estime que le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux (qui représente environ 30.000 suppressions de postes permet une économie inférieure à un milliard d’euros. Sur ce total la moitié doit être reversée aux fonctionnaires en poste sous forme de revalorisation salariale. Au total, l’économie théorique pour les finances publiques ne dépasse donc pas les 500 millions... Moins que le coût du bouclier fiscal, et près de six fois moins que le coût de la baisse de la TVA sur la restauration.
B. BOUTHIER, C. MATHIOT et L. PEILLON Libération 15/02/11 Lire la suite - commenter...

Amicale laïque. Un loto pour financer les voyages
En accueillant plus de 200 participants au loto de dimanche après-midi à la salle des fêtes, l’Amicale laïque constitue un beau pécule qui sera réinvesti au printemps prochain dans les voyages des enfants de l’école publique de LaTrinité.
Le Télégramme 15/02/11

Une nouvelle grande soirée au profit d’Haïti
Chaque association engagée doit présenter son programme et les responsables doivent encore discuter des attributions. Jeudi 17 février, à 18 h, en mairie, salle des mariages : réunion préparatoire.
Ouest-France 15/02/11

Permanence consultation juridique
Vendredi 25 février, 9 h, Mairie. Permanence d’un avocat honoraire pour consultation juridique, sur rendez-vous, à prendre à l’accueil de la mairie ou au 02 97 86 80 15. Gratuit.
Ouest-France 15/02/11

Haro sur les filets abandonnés en pleine mer !
« On voit bien que ces filets ont été jetés délibérément, reprend P. Lannezval . Ils ont été démontés : ils n’ont plus de flotteurs, ils n’ont plus de bout, etc. Une enquête a établi que les navires dépendaient de structures financières espagnoles bien qu’ils fûssent immatriculés ailleurs.
C. JOSSE. Ouest-France 15/02/11

P. Le Ménahès refuse l’invitation de Nicolas Sarkozy
« Je ne participerai pas à ce déjeuner de c... » Tous les participants à la première émission de TF1, Paroles de Français, diffusée il y a un an, ont été invités. «Je ne veux pas faire de la figuration, explique-t-il. Cette invitation à déjeuner est une mascarade, qui tourne à la provocation. » »
Ouest-France 15/02/11
P. Le Ménahès décline l’invitation de Sarkozy
«J’ai rapidement compris que ce rendez-vous n’avait aucun lien avec l’entreprise. Si Nicolas Sarkozy cherche à redorer son blason de cette manière, il se trompe.» Sur la prestation de la «nouvelle sélection de Français», le leader syndical l’a qualifiée de «mascarade politique».
Le Télégramme 15/02/11

JPG - 32.4 ko

Environnement. La campagne qui choque
Six affiches «choc» dénoncent les pesticides, les OGM et les algues vertes. En Bretagne, ce sont surtout les deux affiches sur les algues vertes qui font réagir. La FNSEA parle «de campagne caricaturale. «Faut-il continuer à dialoguer avec ces gens qui nous poignardent dans le dos ? »,
Y. Corre Le Télégramme 15/02/11
Écologie : une campagne d’affichage choc autorisée Pour FNE, c’est le fumier issu des élevages de porcs trop nombreux, selon la fédération, qui, drainé jusqu’aux côtes par des affluents, déclenche une prolifération d’algues vertes. La fédération propose un gel du cheptel et un renforcement du contrôle des épandages.
A. Pelé le Figaro 14/02/11
Campagne choc dans le métro. Eau & Rivières réagit
"Selon les responsables de FNE, le choix du thème et le ton du message ont été effectués en réaction à l’amendement Le Fur qui fait reculer la prévention des pollutions et des nuisances causées par l’élevage industriel, avait provoqué une vive émotion en Bretagne".
Le Télégramme 14/02/11

Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50