"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
ARCHIVES
JPG - 24 ko
JPG - 28.7 ko
JPG - 33.6 ko

Pour la 16ème édition comme pour toutes les précédentes, l’évènement s’appuie sur le travail continu à l’année des administrateurs qui, au détour des catastrophes d’intendance sur site et subventions en péril, se font souvent de belles sueurs froides que les discours compassés et distants des officiels n’effacent pas.

Mais rien ne pourrait se faire sans la centaine (x2) de petites mains qui manutentionnent, (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 119.9 ko

Sur la scène du Tiki :
- 19h00 : "Les triplettes de Merville" - Jazz

- 22h00 : Ciné-concert en plein air "Finis Terrae" de Jean Eptein

Entre fiction et documentaire, ce film poétique est le dernier film muet de Jean Epstein. Tourné au large d’Ouessant (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 14.6 ko

Commentaire Tripadvisor

si avec ça, on ne fait pas tourner les commerces, alors ......

Une mention spéciale pour le camping (NDLR : le municipal) : des sanitaires flambant neufs, très propres ; une gérante absolument adorable, soucieuse que tout le monde passe un bon week end, qui connait l’île comme sa poche, serviable etc...que du bonheur. (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 10.6 ko

Réunion publique à l’initiative du réseau Cohérence

Samedi 20 août à 14H30

6 PROJETS CONCRETS DE TRANSITION ALIMENTAIRE, ÉNERGÉTIQUE, PARTICIPATIVE.

-La monnaie locale du pays de Lorient
- En voiture, co !
- Investir dans les énergies renouvelables citoyennes
- Modern’strouilh
- Agenda 21 du Citoyen
- Les Incroyables comestibles

L’association Réseau Cohérence regroupe sur la Bretagne et au delà, plus d’une centaine d’organisations membres (...)

Lire la suite - commenter...

Secours populaire. 450 pirates pour un trésor

JPG - 35.1 ko

Grimés et coiffés en pirates, 450 enfants de 8 à 12 ans vont effectuer une chasse au trésor. L’Association des lavoirs et fontaines, Grek rando, Palette surprise, les acrobates de Groix sur piste, les Batucados de Colombes, le groupe Moi, moi, moi proposeront des animations le long du parcours. La municipalité est partenaire de la manifestation.
Le Télégramme 19-08-16-

Collège des îles du Ponant. Une fabrique d’avenir
Le développement économique des îles est nécessaire pour fixer des familles, et celles-ci ne s’implantent que si leurs enfants bénéficient d’une pédagogie de qualité. Le petit nombre d’élèves par classe permet un enseignement très individualisé. L’émission donne largement la parole aux adolescents. En replay sur www.tebeo.bzh, www.tebesud.bzh et www.id-iles.fr
Le Télégramme 19-08-2016-

La question des migrants sous les projecteurs
L’un des focus aborde la questions des migrants, entre îles et exils. Une table ronde leur est consacrée. Réfugiés, migrants, clandestins, ces mots font l’actualité. Ils sont des milliers et des milliers à avoir bravé les dangers de la mer pour tenter d’atteindre ces côtes synonymes d’espoir, avant souvent de déchanter. La vie sur ces îles petites et pauvres en a été bouleversée.
Ouest-France 19/08/16

Festival. Le Groenland accoste à Groix
Douze adolescents sont accompagnés par deux éducatrices et la responsable artistique. J.M.Huctin : Ils viennent d’une institution socio-éducative dont vient aussi le héros du film "Inouk"». Âgés de 13 à 17 ans, les jeunes Inuits s’expriment et voyagent grâce à la musique traditionnelle inuit et contemporaine. Le groupe a déjà joué à Copenhague, Washington.
Le Télégramme 19-08-16-

Fifig. Filmer la controverse
« L’archipel » montre un débat très actuel et toujours controversé, la chasse à la baleine. Benjamin Huguet est allé aux îles Féroé, a vécu avec les locaux, vu les scènes sanglantes et a tenté de comprendre. À travers son point de vue, il expose ce qu’il en est vraiment. Sans vouloir influencer le spectateur, ni provoquer de polémique.
M. Hudson Le Télégramme 19-08-16-

Tenir un cinéma sur une île, pas si facile
Chaque vendredi, A.M. Perron saute sur un bateau à 9 h 30 puis le Rex de Pontivy où elle enregistre quelques films sur son disque dur ainsi qu’au Celtic, à Baud. Anne-Marie Perron n’ayant pas les moyens de s’acheter le logiciel permettant de télécharger en direct les films à l’affiche, son programmateur lui a suggéré de s’arranger avec ses confrères du continent.
F. STOLLESTEINER. Ouest-France 19/08/16

Ouf ! Port Lay 1 assuré
Plus de peur que de mal, hier pour l’équipe du Festival, lorsque Sylvain Marmugi, apprenait en catastrophe par les sapeurs pompiers que l’utilisation de la salle Port Lay 1 serait compromise pour des raisons de sécurité. Heureusement, le problème a été résolu durant l’après-midi. Soulagement pour le Fifig, la salle pourra finalement être ouverte au public.
Le Télégramme 19-08-16-

Le bénévole du jour
Voilà quatre ans que Lili est bénévole au Fifig. « La première année, je suis venue seule, j’ai rencontré une super équipe et j’ai adoré l’accueil des Groisillons ». Venue de Nantes pour l’occasion, Lili profite pleinement du festival. «Cette année, je vais essayer de voir quelques films quand même !» plaisante-t-elle. Car si l’ambiance est bonne, les bénévoles ne chôment pas.
Le Télégramme 19-08-16-

L’image du jour
Ils ont fait vibrer la tradition Inuit sur l’île de Groix, hier soir pour l’ouverture du Fifig. Sur scène, les douze jeunes danseurs et musiciens ont enchanté les festivaliers, avant la projection du film Inuk» dont ils ont réalisé la bande originale. Ces jeunes adolescents donneront une couleur particulière au Fifig, participant à des échanges avec les Groisillons tout au long de leur séjour.
Le Télégramme 19-08-16-

L’objet givré venu du nord
Le traîneau est largement utilisé dans les contrées du Nord pour se déplacer. Dans des régions glacées, il a longtemps été employé pour des raisons commerciales. Dans le film « Inuk » réalisé par Mike Magidson, des jeunes au parcours difficile se reconstruisent grâce aux traditions ancestrales, notamment en s’échappant dans la nature à bord de traîneaux à chiens.
Le Télégramme 19-08-16-

Lire la suite - commenter...

JPG - 14.9 ko

Sur la scène du Tiki
-19h00 : "Les Renavis" -

A l’usine de Port-Lay
-21h30 : "Cie Taikokanou" - Tambours japonais

-23h30 : "Damily" - (Tsapiky / Madagascar) (...)

Lire la suite - commenter...

Les discours officiels ont lancé les festivités.

JPG - 30 ko
JPG - 32.8 ko
JPG - 33.7 ko

Très confiante dans une évolution favorable de la situation des locaux de Port-Lay, j’écrivais à l’ouverture du Festival 2015 :

"(Le maire) m’a confié qu’il avait une fois de plus entrepris le Président de l’agglomération sur l’urgence des travaux à effectuer dans les locaux de Port-Lay. (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 18.4 ko

Les compteurs « communicants » Linky

Une réunion d’information s’est tenue à la salle des fêtes mercredi 17 août à Groix. Le public, est venu nombreux, car les installateurs OTI sont déjà sur l’île et ont commencé le déploiement des compteurs. (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 25.3 ko

au programme de la soirée

-19h : Scène du Tiki : ooops, vous n’aurez pas les Renavis mais ... les discours officiels !

-21h00 : Concert en plein air
Musique traditionnelle groënlandaise

-22h00 : Projection en plein air
"Inuk" film de Mike Magidson - 90 mn

-23h30 : Concert à l’usine de Port-Lay (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 40.3 ko

L’édito du maire

Déjà 16 ans que le festival du film insulaire de Groix est un rendez-vous incontournable de l’été. Une semaine de projections et de rencontres exceptionnelles entièrement dédiées au cinéma scandinave et une équipe du FIFIG qui affiche une nouvelle fois son désir d’explorer les mondes insulaires et de faire partager ses coups de coeur.

L’occasion est donnée pour tous de découvrir cette région du Nord de l’Europe, cette terre d’origine d’une partie des Vikings, (...)

Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60